Le choix d’une assurance prêt

choix assurance prêtEn général, les établissements financiers refusent d’octroyer un prêt quand l’emprunteur ne souscrit pas une assurance prêt. Selon son choix, celui-ci peut la contracter soit à son organisme emprunteur, soit à un autre prestataire. Le coût diffère d’un établissement à un autre et varie aussi selon la valeur du prêt et les garanties choisies. D’où l’importance d’effectuer le bon choix...

Les points à connaître avant de contracter une assurance prêt

Souvent, les établissements de crédit travaillent en collaboration avec des prestataires d’assurance. Ainsi, ils peuvent offrir aux emprunteurs la possibilité de souscrire dans un seul contrat les deux prestations. Cependant, ils ne peuvent les obliger à accepter, ils sont libres dans le choix de leur contrat et organisme d’assurance-crédit. Ils peuvent donc s’inscrire auprès de n’importe quel établissement s’ils trouvent que leurs offres sont plus intéressantes.

Toutefois, avant toute souscription, il est important de prendre connaissance des couvertures proposées par le contrat. Souvent, les garanties portent sur l’incapacité, l’invalidité et la perte d’emploi.

Il est possible de souscrire directement une assurance prêt auprès de l’organisme prêteur. Cela permet de gagner du temps bien que cela revienne plus cher. Étant donné qu’il n’y a pas d’étude personnalisée du profil de l’emprunteur, il peut être amené à payer plus cher avec des couvertures moins importantes.

D’où la nécessité de comparer les tarifs existants auprès des divers prestataires. D’ailleurs,  il existe plusieurs moyens pour ce faire. C’est le cas du comparateur d’assurances qui présente des offres détaillées de nombreux organismes, gratuitement et en un temps réduit. Pour disposer de ces propositions, il suffit de fournir certaines informations comme :

  • l’âge,
  • la profession,
  • le passé médical,
  • les garanties souhaitées.

Les éléments à considérer lors du choix d'une assurance prêt

De nombreux éléments doivent être pris en compte avant de procéder au choix, entre autres :

  • le type d’indemnisation. Pour les garanties Invalidité Permanente Totale et Incapacité Temporaire Totale, l’indemnisation peut relever de la catégorie indemnitaire ou forfaitaire. Dans le premier cas, il y a remboursement de l’échéance relativement à la perte du revenu tandis que dans le second, il y aura remboursement de l’intégralité ou d’une part de l’échéance même s’il n’y a pas de perte de revenu.
  • les garanties : certaines d’entre elles couvrent en cas d’inaptitude à continuer son métier, d’autres couvrent en fonction de l’incapacité à pratiquer tout métier.
  • les cas d’exclusions : si possible, il faut choisir le contrat d’une assurance prêt qui  ne présente pas d’exclusions ou du moins qui en prévoit moins. Il est aussi important de faire une vérification de la fiabilité du contrat en se référant à l’irrévocabilité totale des garanties et à la fixation du tarif durant la période de prêt.
  • la référence du calcul de la prime : celle-ci est, dans certains cas, évaluée en fonction du capital restant dû et dans d’autres cas, elle est évaluée en fonction du capital initial.

Obtenir le meilleur taux de crédit

Pour obtenir le meilleur taux de crédit du moment, utilisez notre comparateur de taux gratuit en cliquant sur le lien suivant : comparateur de taux de crédit.

 
Rachat de credit Credit immobilier Assurance credit